Pourquoi et comment ventiler son habitation ?

Saviez-vous que l’air intérieur de votre maison peut être plus pollué que celle d’une grande ville? La fumée de cigarette, la poussière, la suie, les bactéries, les moisissures, le monoxyde de carbone, le radon, les pesticides et les vapeurs provenant de dizaines de nettoyants ménagers et de matériaux de construction ne sont que quelques-uns des contaminants qui peuvent contaminer l’air de votre maison.

Pourquoi il est important de ventiler ou aérer son habitation?

À l’intérieur, les polluants de l’air sont piégés et s’accumulent, particulièrement dans les maisons étanches et super isolées d’aujourd’hui. Lorsque les polluants s’accumulent, certaines concentrations peuvent dépasser 100 fois les niveaux extérieurs.

« Il existe suffisamment de preuves pour conclure que la pollution de l’air intérieur représente une part importante de l’exposition du public à la pollution de l’air « , indique un rapport publié par l’Agence de protection de l’environnement.

Une humidité intérieure élevée peut également constituer un problème sérieux. L’air humide favorise la moisissure et la croissance bactérienne, qui sont de gros risques pour la santé. En hiver, la condensation s’accumule sur les fenêtres et peut endommager la peinture, l’isolant, les toits et les murs extérieurs. Et en été, un taux d’humidité élevé est inconfortable et met à rude épreuve la climatisation.

D’autre part, un peu d’humidité est important pour le confort d’une maison, particulièrement en hiver.

Utiliser une VMC

Une bonne ventilation à l’intérieur d’une maison est importante pour un certain nombre de raisons. Le plus évident est le confort. Lors d’une chaude journée d’été, la ventilation peut offrir des brises rafraîchissantes sans les frais de climatisation. Mais plus important encore que le confort, la ventilation joue un rôle clé dans la santé d’une maison et de ses habitants.

Les VMC (Ventilation Mécanique Controlée) évacuent la pollution de l’air intérieur, les odeurs indésirables et les niveaux élevés d’humidité. Une grande variété de VMC font ce travail, c’est pour cette raison qu’il est important de les placer dans toutes la maison ainsi que dans les pièces les plus humides comme la salle de bains et les pièces dans lesquelles il y a souvent des odeurs comme les cuisines.

Avec les nouvelles VMC, il est possible d’avoir des options intéressantes qui facilite grandement le travail comme par exemple la fonction hygroréglable, qui mesure le taux d’humidité d’une pièce et accélère sa capacité d’aspiration en conséquence.

Ou encore la VMC double flux qui elle s’occupe de renouveler l’air de toutes les pièces de la maison en centralisant les flux d’air dans un échangeur thermique. De cette manière le flux d’air entrant est préchauffer par le flux sortant, ce qui permet de faire des économies d’énergies.

 

Quand doit-on aérer sa maison manuellement?

En plus d’avoir un système de ventilation mécanique, il est important d’aérer sa maison manuellement en ouvrant tous simplement les fenêtres et en faisant rentrer de l’air frais.

Ceci non seulement car le débit d’air est bien plus important avec une fenêtre ouverte mais également car la plupart des maisons ne disposent pas de système de ventilation dans toutes pièces (les chambres, bureaux ou salons par exemple). Alors qu’il est prouvé qu’il est important pour la santé de renouveler l’air de toutes les pièces de son habitation.

Il est donc conseiller d’aérer manuellement chacune des pièces de sa maison au moins 20 minutes par jour.

Avec la domotique, il est même possible d’aérer automatique certaines pièces en programmant l’ouverture et la fermeture de certaines fenêtres de toit par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *